Signature d’un accord de prêt entre le Gouvernement de la RDCongo et la BAD

Il s’est tenu ce jeudi 26 septembre 2019 dans le salon bleu de l‘immeuble intelligent, une cérémonie de signature d’un accord prêt entre le gouvernement congolais et la Banque africaine de développement relatif au financement du projet de réhabilition de la RN 1, au tronçon KINSHASA- KIKWIT - BATSHAMBA sur 622 km. Ce projet, signalons- le, sera exécuté par l’Office des Routes. Ladite cérémonie s’est déroulée en présence du Vice-Premier Ministre Vice-Premier des Infrastructures et Travaux Publics, SE Willy NGOOPOS SUNZHEL, le Ministre des Finances, SE José SELE YALAGHULI, la délégation de la BAD, la Haute hiérarchie de l’Office des Routes ainsi que quelques cadres de l’administration publique.

Prenant la parole pour son mot de circonstance, le Directeur Général de l’Office des Routes, M. Herman MUTIMA SAKRINI a retracé l’historique de cet accord de prêt : « en effet, sur financement des partenaires extérieurs, le gouvernement de la RDC avait entrepris de réhabiliter la RN1 dans son troncon compris entre KINSHASA- KIKWIT – BATSHAMBA malheureusement à cause de plusieurs impondérables, cette route accusait beaucoup de faiblesse notamment celles liées à la prise en charge de sa maintenance, conséquence de la faiblesse des finances alloués à cette activité. C‘est dans ce contexte qu’une mission de l’Office ces Routes s’était rendu en Côte d’Ivoire pour poser le problème à la BAD», a- t-il expliqué. Plusieurs missions d’inspection des experts de la BAD et l’Office des Routes se sont succédé en vue d’évaluer le projet soumis ce qui a abouti en mai dernier à la signature de l’aide-mémoire.

Rappelons-le, la RN 1 est l’épine dorsale du développement économique du pays ; la réhabilitation de la route précitée va booster l’économie et ce projet prendra en compte la réhabilitation des écoles et des hôpitaux, la création des marchés le long de la route ce qui caractérise bien l’aspect environnemental et social du projet. Le représentant de la BAD a, quant à lui, indiqué que le financement est à hauteur de soixante– neuf millions de dollars américains environ, qui serviront à appuyer la mise en œuvre du projet de réhabilitation de la RN 1, KINSHASA- KIKWIT – BATSHAMBA et au renforcement de la gouvernance de transport afin d’assurer la durabilité des infrastructures résistantes réalisés sur financement de la BAD.

Le Ministre des finances, SEM José SELE YALAGHULI a exhorté à son tour, l’Office des Routes a effectué comme il le fait toujours un travail de haute qualité afin qu’il demeure à la hauteur de la mission lui assignée.

Service Communication et Presse

---

Vidéos